Traitement phytosanitaire

Votre demande est trop spécifique pour être calculée ? Passez par cette demande, exprimer nous votre demane, et nous vous rappellerons rapidement.

Traitement phytosanitaire

Nous assurons une prise en charge globale pour la désinsectisation, la stérilisation ou l'application de la norme NIMP 15 pour le traitement du bois.

La Station de Traitement propose aux entreprises, aux collectivités et aux particuliers de traiter de manière radicale tout type de produits et marchandises contre les moisissures, les insectes et les bactéries.

Les opérateurs de fumigation sont agréés par la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF) et sont régulièrement convoqués à des stages d'entretien et de perfectionnement des connaissances et de la réglementation relative aux produits anti - parasitaires à usage agricole et assimilé.

Les matériels et équipements utilisés sont soumis régulièrement à des contrôles stricts de la part d'organismes agréés (APAVE, DRAËGER...).

La Station de Traitement Phytosanitaire réceptionne sur son quai de déchargement les box palettes  remis par Tremblaye Déménagements.

Assèchement des documents  : 
Les documents en box archives sont stockés dans le hall de réception fermé et sécurisé correspondant aux normes demandées de sécurité, d'hygrométrie et de température.

Désinfection :

Le traitement est effectué à l'Oxyde Ethylène :

Temps de contact : 8h00
Concentration : environ 500 mg/litre
Température de traitement : +25°C maximum
Humidité : 50 %

Désorption en deux étapes

ETAPE N° 1 :
10 cycles de rinçage à l'air en autoclave.

ETAPE N° 2 :
Stockage trois semaines minimum dans un hall ventilé d'une surface de 450 m2 pour un volume de 2 250 m3 de désorption [20°C (+ ou - 2°C/24H) avec une humidité relative de 50% (+ ou - 5%/24H)].

A l'issue de la phase de désorption, des mesures de concentration résiduelle sont effectuées au moyen de détecteurs portables Draëger (version très améliorée des tubes de détection).

Ces détecteurs sont étalonnés de façon à détecter les concentrations supérieures à 0.01 ppm.

Chaque jour un enregistrement des contrôles de l'Oxyde Ethylène résiduel après traitement est effectué.

Lorsque l'Oxyde Ethylène résiduel ne sera plus détecté, les documents seront libérés.

Un certificat de traitement est délivré à l'issue de l'opération.